Hyper Santé: Témoignages

Témoignages de familles satisfaites

Un soir j'ai eu l'intuition que j'avais besoin d'oxygène. Le lendemain, Serge m'a parlé de la chambre hyperbare. J'été étonné de cette heureuse coincidence et j'ai accepté de vivre cette expérience d'oxygène.

J'en suis maintenant à ma onzième séance et je suis ravie de ma décision. Je n'ai jamais aussi bien dormi de ma vie que présentement. J'ai davantage confiance en moi. J'ai l'esprit plus clair. Même les gens autour de moi ont vu des changements. Ma professeure de danse a remarqué que j'ai une meilleure posture et plus d'assurance. Ma façon de m'exprimer s'est aussi améliorée.

Surtout j'ai réussi à cesser de consommer. ça faisait 10 ans!

Je trouve l'expérience agréable, c'est relaxant de respirer de l'oxygène pur. Je suis reconnaissante à la vie d'avoir mis cette approche sur mon chemin.

Anne-Krystel Goyer

J'ai commencé à prendre des séances d'oxygénothérapie il a environ un an.

J'étais déjà au courant de l'existence des chambres hyperbares, ayant été à l'institut Hippocrate en Floride.

Pour moi ça se résume à deux grands résultats : j'y vais pour mon état d'esprit et pour l'énergie physique que j'en retire. Dès le début j'ai remarqué une plus grande clarté dans mes idées et c'est toujours le cas, c'est pourquoi je continue à y avoir recours.

En fait, avec tout ce que j'ai essayé depuis vingt ans, c'est ce que j'ai trouvé de mieux!

Je trouve également que l'expérience est relaxante.

Luc Perrier

Ma fille Ofélie et moi, avons débuté les séances d'oxygénothérapie le 28 avril 2012. Elle était alors âgée de 22 mois. Durant les mois précédents elle avait eu plusieurs épisodes de fièvre. En moyenne de trois à cinq jours par mois. Et parfois jusqu'à 40 degrés. Juste en avril, elle avait été fiévreuse à deux reprises, pour un total de six jours. Mon conjoint et moi commencions à être inquiets.

Avec la chambre hyperbare, ses périodes de fièvre ont complètement disparues dès le premier mois et ne sont pas revenues depuis. Au début j'ai aussi remarqué qu'elle dormait mieux et une légère amélioration de son appétit.

Lors des épisodes de rhumes chez les amis de la garderie, Ofélie n'a eu qu'un petit nez coulant une ou deux journées.

Je suis persuadée des effets bénéfiques de l'oxygénothérapie sur la santé quotidienne de ma fille.

Élaine Paquette

Il n'y a pas de plus belle journée qu'aujourd'hui pour te faire part de mon témoignage par rapport aux traitements d'oxygénothérapie hyperbare que j'ai reçus au cours des mois précédant mon opération au poumon.

Tout d'abord, je tiens à te remercier de m'avoir considérée comme ta soeur le jour où je me suis présentée à toi, alors que je venais d'apprendre que j'avais une tumeur cancéreuse au poumon. Je me souviendrai toujours de ta réconfortante réaction: Si tu étais ma soeur, je te conduirais chez moi immédiatement pour une séance d'oxygénothérapie!

En état de confiance totale, je me suis abandonnée à cette proposition qui, de séance en séance, s'est avérée être extrêmement bénéfique.

Pourquoi aujourd'hui? Parce que je reviens de mon rendez-vous post-opératoire avec mon oncologue et que les résultats sont excellents et me permettent d'avoir congé d'une chimiothérapie dite de consolidation. L'opération s'est bien déroulée et il semble que les cellules négatives ont été globalement enlevées.

Je sais hors de tout doute que l'oxygénothérapie a contribué de façon significative à mon bien-être physique et mental avant l'opération et encore maintenant! Étant maintenant en grande partie rétablie de cette importante intervention chirurgicale, je pourrai, très prochainement, reprendre mes séances afin de "choyer" mon corps pour le remercier de tous les efforts qu'il a faits jusqu'à maintenant pour se départir de ces cellules négatives.

Mon médecin m'a encore mentionné ce matin: "Prenez de grandes marches et respirez profondément". Mon secret à moi... J'ajouterai à cela une séance d'oxygène pur hebdomadairement! Qui plus est, je profite également de cette période pour méditer et me reposer l'esprit de toute préoccupation véhiculée par le petit pensouillard qui nous habite tous! Les inquiétudes et les pensées négatives ne sont pas admises dans la chambre hyperbare! C'est ma devise! Pas surprenant que les résultats soient si positifs!

De plus, les sensations de brûlure à la tête que j'avais depuis plus de 18 ans sont totalement disparues malgré le stress des événements entourant mon état de santé des derniers mois.

Alors, pour te remercier pour tout, je puis dire avec conviction et ce, grâce à toi, qu'il n'y a pas de plus beau cadeau à s'offrir qu'une série de 10 séances d'oxygénothérapie par année.

Avec toute ma reconnaissance.

Myrianne Mailhot

Bonjour! Alors tout va bien pour Justin, on en est a 19 sessions de sous-marin! Il y va même tout seul! Les progrès sont définitivement marquants. C'est vraiment au niveau de la parole qu'on note une différence. On est très content!

Merci a l'avance!

Marie-France Clermont

Avec 100 sessions hyperbare à notre actif à la Clinique Magali, nous n'avons plus de doute sur les bienfaits que Thomas retire de cette thérapie. Maintenant, grâce à des grands-parents exceptionnels, nous pouvons poursuivre l'oxygénothérapie dans le confort de notre foyer (140 sessions à la maison).

L'achat d'une chambre hyperbare portative (utile pour plusieurs années à venir) fut dispendieux, mais sera rapidement rentabilisé par rapport aux traitements en clinique privée. En plus, très sécuritaire et sans danger pour la santé, ces sessions en sous-marin sont extrêmement appréciées par notre p'tit Tom.

L'accompagnateur en profite pour faire des jeux de motricité fine avec lui, pour chanter ou pour lui raconter des histoires. Durée : 1h30 par jour. Nous avons également constaté des effets bénéfiques sur l'adulte qui l'accompagne (et ce n'est pas un effet placebo !) : davantage d'énergie et les esprits plus clairs.

Ce n'est que super positif pour tout le monde !

La maman de Thomas Morissette

Bonjour à vous deux, nous ne vous avons pas oublier, j'ai vendu ma maison que je devais livrer le 23 juin quand j'étais en Abitibi, alors pas de besoin de vous dire que j'ai du embrayer en grande vitesse puisque je devais construire une chambre et réaménager ma maison sur ma terre.

En ce qui concerne la Fybro, le résultat est impressionnant mes douleurs sont disparus a environ 75%, ses merveilleux reste les hernies discales.

Si vous passer dans la région de Québec appeller moi on pourrais aller prendre un lunch ou vous pouvez aussi venir nous visiter.